05/08/2006

Le Dolle Mol

Si j’ai exprimé tout mon désarroi par rapport à la fermeture de la Fleur en Papier Doré, je ne veux pas laisser croire que je me suis totalement embourgeoisé au point de renier mon cher passé et surtout le futur d’une jeunesse qui a besoin de repères autres que le consumérisme, la Bourse, la B.M.W. et la blonde qui va avec.

L’autre jour, ayant appris que Jan Bucquoy s’était fait expulser du Dolle Mol, je suis allé jeter un coup d’œil. Cela faisait longtemps que je n’y avais plus mis les pieds.  

 

Le Dolle Mol n’a jamais été mon stamkafeï mais j’y passais, c’était au début des années septante,  quand j’avais besoin d’info alternative, quand je traînais mes slaches chargées de spleen adolescent ou quand je terminais une soirée avec les copains qui voulaient bien écouter ma solution pour refaire le monde. C’était l’époque où on sortait aussi au Villon ou au Florio voir le fameux Roberto. Il était grave ce Roberto. Garagiste en semaine, il chantait le rock pur et dur à la manière d’Elvis avant son service, quand il savait encore remuer du pelvis. Il ne comprenait pas un mot d’anglais mais imitait les intonations à merveille. J’adorais Roberto, un vrai show man !!! Je n’ai jamais aimé Elvis. Suis plutôt du style rock dix après (Ten Years After).

C’étaient les années septante. Vous vous souvenez de l’année où on a fait la grève des cours, où on a manifesté contre ce facho de Van Den Boeynants qui voulait nous faire faire notre service militaire avant d’entamer des études supérieures ? L’époque de ma prise de conscience politique… avant les années sombres, l’arrivée des missiles, l’incendie du journal « Pour », les Tueurs du Brabant Wallon.

Bref, quand on a touché au Dolle Mol et à Bucquoy, on a touché aussi à mon patrimoine.

Cela devrait alarmer tout bon Bruxellois! Car si les rares bistrots où l’on trouve du débat, de la solidarité, de la révolte, de la bonne musique et de jolies égéries ferment leurs portes au détriment des officines à croix verte, pourvoyeuses de Prozac et autres anti dépresseurs, c’est notre culture qui est mise en danger. Et ce n’est pas la seule plantation du Meiboom, une fois par an et la verve populiste du burgemiester qui y changeront quelque chose !

 

Nosferatuske    

Commentaires

... M...celui là je l'avais oublié aussi le Roberto...mais pas le Florio...souvenirs :-))

Écrit par : sioran | 05/08/2006

Répondre à ce commentaire

Exact... La grève des cours, c'était exactement en 1973. Je ne sais pas dans quelle école tu étais, mais chez nous, au lycée, les filles écrivaient sur les tableaux "faites l'amour pas la guerre". Deux ans plus tard, il y a eu les manifs contre les 30 milliards d'achat de YF16, qui sont devenus 45 milliards (en attenant les Agusta et le reste). IL y a eu aussi le 11 septembre 1973 (dont plus personne ne parle jamais), date qui a été celle de mon éveil à la conscience politique... (On fait ce qu'on peut), il y avait le "tribunal Russell" aussi.

Et à propos de l'incendie de "Pour", dont je me souviens très bien (c'était près du lycée), Luc PIRE a édité un roman, de Irène KAUFER: "Fausses pistes". Un polar inspiré de cette histoire.

Je suis allée rarement au François Villon. Il ne faut pas oublier que j'étais une jeune fille ;-) par contre, avec les anciennes du lycée, nous allions souvent à "La Régence", place Fernand Coq, que rien n'est parvenu à détrôner, ni le café américain, ni l'amour fou, ni rien. La Régence existe toujours...

Écrit par : Pivoine | 06/08/2006

Répondre à ce commentaire

oui le florio place saint jean et roberto le rocker , je m'en souviens.J'avais ramené des cops de province ultra punk , ce gars a faillit leur faire la peau.
Ya un truc que j'apprécie pas chez les bruxellois de votre genre c'est votre arrogance et violence.
Si d'ouvre ta gueulle , y'a des connards qui sont prêt a te faire la peau parce que tu pense pas comme eux.
Je suis pas bruxellois et j'aime bien freddy Thielemans aprés nos Brouhon, Demaret, de Donnéa, c'est vraiment un type bien

Écrit par : dedelarchi | 11/11/2006

Répondre à ce commentaire

Roberto Me souviens aussi de ce rocker qui chantait un anglais phonétique... C'était à l'Ultime Atome, anciennement Brasserie de la Paix. Ce n'est plus, maintenant, comme tout ce quartier, qu'un nid de bobos et d'eurocrates...

Écrit par : Lafrite | 06/02/2007

Répondre à ce commentaire

roberto le rocker est ce que quelqu'un a une video de roberto au florio (il faut la publier sur youtube ou dailymotion), je me rappelle de soirées hyper délirantes la bas avec lou reed qui jouait au baby foot et roberto qui amenait sa copine aux chiottes et ses roadies qui blocait l'entrée pendant son orchestre continuait sans lui!!!!

j'aimerai bien savoir s'il vit toujours!!!!

quid de dick engen au petit stjob

Écrit par : madani | 27/05/2007

Répondre à ce commentaire

qui peux m'aider? (brussel'air de rien) Bonjour,
je cherche à joindre désèspérément ARN du Kfé le DOLLE MOL de la part de Jan BUCQUOY
pour prévoir une action dans le lieu avec nos aspirateurs car nous serons dans la ville à partir du 13 aoùt pour le summer festival où nous sommes invités
à trés bientôt
didier koeurpur
mon tel en france: 01 48 51 02 54
OU portable:06 17 57 1945
P.S. excusez-moi de ne pouvoir traduire

Écrit par : didier koeurpur | 31/07/2007

Répondre à ce commentaire

Pour aider Didier: Suffit de demander à Jan lui-même. Je joins son URL.

Écrit par : Nosferatuske | 31/07/2007

Répondre à ce commentaire

UN PROJET EN DOUCEUR POUR L’APRES - BELGIQUE

Pétition à faire circuler et à signer sur

http://www.lapetition.be/petition.php?petid=431

Écrit par : jb felix | 30/08/2007

Répondre à ce commentaire

UN PROJET EN DOUCEUR POUR L’APRES - BELGIQUE

Pétition à faire circuler et à signer sur

http://www.lapetition.be/petition.php?petid=431

Écrit par : jb felix | 30/08/2007

Répondre à ce commentaire

Dolle Mol diamnche j'y suis entré pour montrer à mon fiston qui ne connaissait pas CES lieux. trop modernisé certes, puis j'ai commandé une Leffe et y avait plus, une Blanche, non plus et même sort pour la 3ème ! de plus cela me fut énoncé par un Kaaskop qui n'en a rien à foutre et DONT ce n'est pas la place ! Sorry Jan tu joues avec nos couilles !!!

Écrit par : lee | 24/12/2007

Répondre à ce commentaire

Si tu avais entendu... Les arguments de "l'esthète" qui a conçu le nouveau décor, tu n'aurais même pas commandé de bière! Avec le temps, va...

Écrit par : Nosferatuske | 25/12/2007

Répondre à ce commentaire

Roberto est toujours bien vivant. J'ai même fait la pochette de son dernier cd. :)

Écrit par : Vincent Limite | 30/01/2008

Répondre à ce commentaire

Désolée, mais Roberto n'a jamais été garagiste ni éboueur : il racontait n'importe quoi à ses "fans", ça le faisait bien marrer de s'inventer des vies !
Je peux vous dire qu'il est toujours pareil à lui-même, un peu assagi peut-être, mais pas trop. Il habite dans le Brabant Wallon, et fait encore des concerts ici et là.
@Jeanine : les patrons du Florio à la place, début des années 70 : Christiane et Jacques, les serveurs : Ahmed et Axel, qui adorait chanter "ma petite gayole" quand il était un peu ... imbibé ;-) Roberto y a joué tous les dimanches pendant environ 3 ans si mes souvenirs sont bons. Après le concert, on allait avec lui manger un spaghetti au Globe, en attendant que le jour se lève :o) Souvenirs, souvenirs ...

Écrit par : ann | 18/07/2012

Que du beau monde sur ce blog ! Je ne suis pas étonnée de te trouver ici ! Maman Sto te salue bien bas :o)

Écrit par : ann | 18/07/2012

souvenirs-souvenirs Bonsoir
Très bien ton blog ! Il me rappelle le Bruxelles où j'ai vécu dans les années 50-64. J'allais au Lycée Royal de jeunes filles sur la Plac Fernand Cocq. Je recherche mes anciennes camarades de classe umanités anciennes Gréco-latines.

Je reviendrai ici...trop bien !

Écrit par : bethy | 09/02/2008

Répondre à ce commentaire

Merci... pour ce blog gentil sur le dolle mol. venezvsiter une fois www.dollemol.be ou regardez dolle mol tv si vous voulez.

ciao,

Arne

Écrit par : dolle mol | 10/02/2008

Répondre à ce commentaire

merci puor ce blog gentil!

Écrit par : dolle mol | 10/02/2008

Répondre à ce commentaire

NOStalgique. Pas gentil le blog!!! Pas gentil!!! Faut bien faire la différence. Depuis lors, j'ai vu évoluer le Dolle Mol. J'ai vu la pseudo anarchie se faire subventionner par "un fils de", très tendance mais très nationaliste. Anarchie subventionnée... Alles is gezegt!
Je respecte trop mon cher passé, mes combats, mes lectures et mes positions radicales actuelles pour oser cracher dans la soupe!
Mais, les p'tits gars, faut pas zieverer avec la Révolution et avec les luttes libertaires!
Il fut un temps où l'on mourrait pour cela.
Il est encore possible de faire de la prison pour cela. Demande aux gamins turcs, je ne dis pas kurdes exprès..., qui viennent de se sortir du cauchemar du délit d'opinion. Nous sommes toujours des assiégés. Et ce n'est pas avec les discours de vos pseudo esthètes peignant le bar en rouge que vous allez sortir l'anarchie de sa dimension "T'as vu, mon fils, ik kan het nog..."
Jan ne fait plus peur qu'aux vrais anarchistes...
Pour laisser d'autres luttes advenir, faut parfois fermer sa gueule et plus faire de son Jan.
Eh, gamin, je ne suis pas gentil, ni avec les bétonneurs, ni avec les décideurs pourraves, ni avec les lèches-bottes des pouvoirs subventionnants ou les clowns tristes alimentants les médias français débiles.
Alors, ketje, ton bar à indics pochetronnés ne sera (plus) jamais qu'un haut-parleur du big brother et, pas un seul instant, ne s'y retrouveront les forces vives de la révolution.
Il est pas gentil le Nos.
Il trace sa route en fermant sa gueule.
Faut pas venir le chercher avec des "gentillesses". Il risquerait d'être plus flamboyant que le triste Jan qui ne peut plus cacher son petit petit bedon petit petit bourgeois et c'est pas son fils qui me détrompera.
La dernière fois que je l'ai vu, notre grûûte dikke nek de Jan, mij zen grüüte slumme brille onder zenne klachkop, il me faisait penser à mon oncle boucher qui avait empêché son fils de faire des gréco-latines parce qu'il fallait sauver le fond de commerce. Le gamin est devenu rentier à trente ans.

MORT AUX VACHES !

Écrit par : Nos | 10/02/2008

Répondre à ce commentaire

Je t'adore fieu ! Depuis mon premier passage je suis revenu plusieurs fois et ton blog est un régal. Depuis que j'ai lu le post ci-dessous je t'adore encore plus. Viens une fois dire bonjour sur le blog de mon petit trio de blues Steal a Kazoon (dis ça tout haut, tu pigeras...) ;)
Je me doute qu'on est de la même génération et peut-être qu'on se connait. En tout cas je serais très heureux d'aller vider quelques pintjes en ta compagnie un de ces 4 et si tu en a envie.

Écrit par : Vincent Limite | 11/02/2008

Répondre à ce commentaire

cherche un endroit pour dormir pas trop cher Coucou !
Je voudrais revenir un peu chez moi mais les hôtels sont chers, quelqu'un peut m'indiquer où dormir dans les communes de Watermael-Boitsfort ou au Chant d'oiseau pas au centre de Bruxelles plutôt dans les communes...
Merci d'avance
J'habite le sud-ouest de la France (entre Bordeaux et Toulouse) et vous me manquez beaucoup

Écrit par : bethy | 11/02/2008

Répondre à ce commentaire

POUR PIVOINEBLANCHE je lis ton post...tu as été au Lycée Place Fernand Coq? car moi aussi...

Écrit par : bethy | 11/02/2008

Répondre à ce commentaire

de 72 à 76 je vendais des bijoux à la Petite rue des Bouchers, quelle, époque !
N'oublions-pas le Welcom, pas toujours très glorieux mais typique.
..et le Speakeasy, le Starship où l'on avait intérêt à mettre un carton sur sa bière pour ne pas choper un acide surprise !
Le DolleMol était d'ailleurs dans une cave de l'actuelle "rue des Pitas" d'aujourd'hui.
et qui se souvient du SLUMBERLAND à la Bourse ?
Super époque, heureux d'apprendre qu'il y a toujours des survivants au pinard de chez Florio !!!

Écrit par : Boule | 11/07/2008

Répondre à ce commentaire

Je vendais moi aussi dans la petite rue des bouchers de 72 à 77 et je fréquentais le Welkom, le Dolle Mol et le Florio. Qui est tu et qu'es tu devenu(e).

Écrit par : patrickbijoux | 20/07/2012

qui est tu ? je féquentais aussi ces lieu en 72-76 et je vendais des bijoux dans la petite rue des bouchers.

Écrit par : vandamme patrick | 03/08/2012

Dernier hommage Triste...
mon frère vient de mourir, il aimait tellement Bruxelles et ses petits cafés. Il travaillait à l'époque à la Banque de Bruxelles comme liftier, chasseur et le soir après le boulot, il allait prendre des cours de dessin à Ixelles, derrière la place Fernand Cocq, je ne me rappelle plus du nom de la rue (un nom de fleur, je crois)

Hommage à toi, mon frérot

Écrit par : bethy | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

Petite précision..sans intérêt Le café"Chez Floriot"était appellé aussi "Le petit Lénine"et avait un vin dégueu,mais surtout le W-C,le plus puant de Bruxelles..pire que le Chandelier pour moi(ce qui est une référence)...Enfin on y cotoyait,Derrol Adams,Ferre Grignard,David Mc Neil etc...ça compensait..

Écrit par : babelkot | 26/07/2008

Répondre à ce commentaire

c:florio et janine suis une des rares femmes ayant servi au comptoir avec Pierino,Guillaume et guy

Écrit par : nadine | 10/06/2009

Répondre à ce commentaire

c:florio et janine suis une des rares femmes ayant servi au comptoir avec Pierino,Guillaume et guy .nadia

Écrit par : francou | 10/06/2009

Répondre à ce commentaire

c:florio et janine debut 60 suis une des rares femmes ayant servi au comptoir avec Pierino,Guillaume et guy .nadia

Écrit par : francou | 10/06/2009

Répondre à ce commentaire

petit lenine la seule fille qui ai travaillé avec guillermo,pierino et guyc/florio.je pense encore a son rosé moitié blanc et moitié rouge et son cabernet ouille la tête;mais il avait un Passe-tout-grainMmmmm.un coucou là-haut a florio et janine.

Écrit par : francou | 11/06/2009

Répondre à ce commentaire

Roberto Moi aussi je suis à la recherche de Roberto, il travaillait à la ville de Bruxelles comme éboueur la dernière fois que je l'ai vu.Quelq'un aurait il des nouvelles.Chouette blog. Qui se souvient des magasins de disques rue de l'ecuyer et Galerie agora, aussi , Gipsy la boutique de bijoux Galerie Agora , j'y trainais avec Piero..Waaaw que de souvenirs...

Écrit par : Francis | 23/11/2009

Répondre à ce commentaire

Roberto Moi aussi je suis à la recherche de Roberto, il travaillait à la ville de Bruxelles comme éboueur la dernière fois que je l'ai vu.Quelq'un aurait il des nouvelles.Chouette blog. Qui se souvient des magasins de disques rue de l'ecuyer et Galerie agora, aussi , Gipsy la boutique de bijoux Galerie Agora , j'y trainais avec Piero..Waaaw que de souvenirs...

Écrit par : Francis | 23/11/2009

Répondre à ce commentaire

Roberto Moi aussi je suis à la recherche de Roberto, il travaillait à la ville de Bruxelles comme éboueur la dernière fois que je l'ai vu.Quelq'un aurait il des nouvelles.Chouette blog. Qui se souvient des magasins de disques rue de l'ecuyer et Galerie agora, aussi , Gipsy la boutique de bijoux Galerie Agora , j'y trainais avec Piero..Waaaw que de souvenirs...

Écrit par : Francis | 23/11/2009

Répondre à ce commentaire

Roberto Moi aussi je suis à la recherche de Roberto, il travaillait à la ville de Bruxelles comme éboueur la dernière fois que je l'ai vu.Quelq'un aurait il des nouvelles.Chouette blog. Qui se souvient des magasins de disques rue de l'ecuyer et Galerie agora, aussi , Gipsy la boutique de bijoux Galerie Agora , j'y trainais avec Piero..Waaaw que de souvenirs...

Écrit par : Francis | 23/11/2009

Répondre à ce commentaire

Roberto Moi aussi je suis à la recherche de Roberto, il travaillait à la ville de Bruxelles comme éboueur la dernière fois que je l'ai vu.Quelq'un aurait il des nouvelles.Chouette blog. Qui se souvient des magasins de disques rue de l'ecuyer et Galerie agora, aussi , Gipsy la boutique de bijoux Galerie Agora , j'y trainais avec Piero..Waaaw que de souvenirs...

Écrit par : Francis | 23/11/2009

Répondre à ce commentaire

Roberto Moi aussi je suis à la recherche de Roberto, il travaillait à la ville de Bruxelles comme éboueur la dernière fois que je l'ai vu.Quelq'un aurait il des nouvelles.Chouette blog. Qui se souvient des magasins de disques rue de l'ecuyer et Galerie agora, aussi , Gipsy la boutique de bijoux Galerie Agora , j'y trainais avec Piero..Waaaw que de souvenirs...

Écrit par : Francis | 23/11/2009

Répondre à ce commentaire

Roberto J'ai assisté la semaine dernière à un concert de Roberto à Ottignies avec son frère a la batterie et Piet Mertens à l'harmonica.Toujours en pleine forme le gaillard !

Écrit par : Pierre | 10/02/2010

Répondre à ce commentaire

Roberto J'ai rencontré le Piet au bistro y a quelques jours. Il ne m'a rien dit. Toujours aussi timide et discret celui-là!

Écrit par : Nosferatuske | 13/02/2010

Répondre à ce commentaire

moi chuis plus jeune que vous tous, et il est evident que vous etez le genre de types et nanas que je regardais avec mes grands yeux de momes; en me disant je ferait comme eux, au doll quant jpourai.
et puis en 2007, jesuis revenu a BXl et j'ai eu l'occassion de frequenter ce cafe, et bien c'est de la merdouille de revolution a la con. Une revolution de tirroire de caisse et de guide pour touriste. Meme un petard ya plus moyen de fumer.., je vouldis, une ambiance plombee des le debut de soiree.
Ils avaient commence des p'tits concerts et meme sa Jan veut plus.., alors j'achete une chope et je vais m'assoire sur les marches de la bourse avec de prolos, comme moi, mais d'autres nationalites. ciao Belli

Écrit par : anton | 14/12/2010

Répondre à ce commentaire

Tu n'as pas tort, Anton!
J'ai vu évoluer le Dolle Mol. J'ai vu la pseudo anarchie se faire subventionner par "un fils de", très tendance mais très nationaliste. Anarchie subventionnée... Alles is gezegt!
Je respecte trop mon cher passé, mes combats, mes lectures et mes positions radicales actuelles pour oser cracher dans la soupe!
Mais, les p'tits gars, faut pas zieverer avec la Révolution et avec les luttes libertaires!
Il fut un temps où l'on mourait pour cela.
Il est encore possible de faire de la prison pour cela. Demande aux gamins turcs, je ne dis pas kurdes exprès..., qui viennent de se sortir du cauchemar du délit d'opinion. Nous sommes toujours des assiégés. Et ce n'est pas avec les discours de vos pseudo esthètes peignant le bar en rouge que vous allez sortir l'anarchie de sa dimension "T'as vu, mon fils, ik kan het nog..."
Jan ne fait plus peur qu'aux vrais anarchistes...
Pour laisser d'autres luttes advenir, faut parfois fermer sa gueule et plus faire de son Jan, une fois par an, en faisant le pitre au Palais royal.
Eh, gamin, je ne suis pas gentil, ni avec les bétonneurs, ni avec les décideurs pourraves, ni avec les lèches-bottes des pouvoirs subventionnants ou les clowns tristes alimentants les médias français débiles.
Alors, ketje, ce bar à indics pochetronnés ne sera (plus) jamais qu'un haut-parleur du big brother et, pas un seul instant, ne s'y retrouveront les forces vives de la révolution.
Il est pas gentil le Nos.
Il trace sa route en fermant sa gueule.
Faut pas venir le chercher avec des "gentillesses". Il risquerait d'être plus flamboyant que le triste Jan qui ne peut plus cacher son petit petit bedon petit petit bourgeois et c'est pas son fils qui me détrompera.
La dernière fois que je l'ai vu, notre grûûte dikke nek de Jan, mij zen grüüte slumme brille onder zenne klachkop, il me faisait penser à mon oncle boucher qui avait empêché son fils de faire des gréco-latines parce qu'il fallait sauver le fond de commerce. Le gamin est devenu rentier à trente ans.

C'est décidé: Je te rejoins, Anton! Vais aussi aller prendre ma chope sur les marches de la Bourse... quand il fera moins froid et quand les marchands du temple auront fini de prendre leur plaisir d'hiver.

Écrit par : Nos | 15/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour, J'ai 64 ans et il y a "quelques (nombreuses) années....." je fréquentais Florio rue des Chapeliers et également, mais plus aussi longtemps, car je me suis mariée etc..., quand il a déménagé sur la place. J'aimerais savoir qui se rappelle de cette époque et me le fasse savoir. Donnez moi vos noms ce serait sympa. Je ne cherche qu'une chose c'est savoir si les copains s'en sont bien sortis c'est tout. C'était une belle époque.... hé ouaissss.... lol
A bientôt ?
Jeanine

Écrit par : HEINE | 19/08/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour!

Je n'ai pas connu "Florio" car j'ai 39 ans, je suis née en 1972 mais mes parents se sont rencontré dans cet endroit dont ils parlent encore souvent avec nostalgie!
Peut-être les avez-vous connu?
Mon père a 69 ans, il s'appelle André Mathys, il travaillait à l'époque comme correcteur au journal "le soir", il était souvent accompagné d'un ami, Serges Vilain, lui aussi, correcteur au soir.
Ma mère a 67 ans, elle s'appelle Frieda De Puydt, d'origine flamande ( elle avait encore un accent, une femme assez grande, cheveux chatains clairs, très mince), ils ont fréquenté le florio à l'époque ou Marcel Moreau vivait encore en Belgique.
Ils se sont installés par après dans la province du Luxembourg ou ils travaillaient comme fonctionnaires, nous retournions régulièrement à Bruxelles ou le reste de ma famille habitent toujours.
Je vis depuis 23 ans à Oostende, mes parents se sont (malheureusement) séparés à l'époque, ma maman est revenue en Flandre, je l'ai suivie ainsi que ma petite soeur, les deux ainés vivent à Bruxelles, ma soeur Elise est restée en ardennes, ma petite soeur vit à présent à Gand et moi à Oostende ou je travaille comme éducatrice...
Si vous les avez connu, pouvez-vous me répondre?
Merci d'avance!
Wivine.
P.s.: Veuillez excuser les fautes de français, cela fait depuis longtemps que je ne le pratique plus (assez)...

Écrit par : Wivine Mathys | 03/05/2012

Bonjour,

J'ai connu le Florio quand j'étais tte petite quand j'accompagnais mon père, qui a maintenant 64 ans, il s'appelle Marco, un grand homme avec une grande barbe, qui ne devait pas passer inaperçu à l'époque, très exubérant ...
Est-ce que ça rappelle quelque chose à qq'un ??
Merci de poster vos (nombreuses ...) réponses!!

Écrit par : Virginie | 24/07/2012

Ca m'a fait drole de lire ces commentaires, je viens de decouvrir ce blog. Moi aussi j'ai frequante le vieux Dolle Molle, le Welkom, le Slumberland, le Floriot pour Roberto et pour le super groupe de funk jazz Sunhouse avec Clem (ex-guitariste de Tomawhak Blues Band(, Socrate (COS ) a la basse et je ne sais plus qui etait le drummer. Il y a eu Paul Closset aussi pendant un moment et Peter Welsh ...
On a vecu une epoque formidable. En 78 je suis parti sous les Tropiques ,,, j'y suis toujours. Je rentre de temps en temps a Bruxelles mais ce n'est plus la meme ville.
Si qlqn croise Piet Mertens, lui remettre mon bonjour.

Slache aka Boogieman
http://theboogiemanwillgetya.blogspot.com/

Écrit par : boogieman | 31/03/2012

Répondre à ce commentaire

Salut Boogieman! Je connais Piet Mertens. On se prend parfois de bon longs apéros à la Place Jourdan! Je lui transmets ton bonjour!
M'attendais pas à deviser sur le passé comme une vieille klette avec un lek nuis! MDR!!!
Que tout aille bien pour toi, vieux frère!

Écrit par : Nos | 01/04/2012

En août 2011, je postais un avis pour savoir comment chacun a évolué. Qui se souvient de Pierre Moreau ? De l'illustre (dont j'ai oublié le nom) qui se balladait de la grand'place à chez Florio avec ses "longs" cheveux et je ne sais même pas s'il avait une adresse. Etienne Nicol ? Le serveur "Ahmed" ? et bien d'autres.... Malheureusement, bien que n'étant atteinte d'Alzheimer que mi-temps (mais je ne sais jamais si c'est le matin ou l'après-midi...lol) les noms m'échappent mais je nous revois sur cette longue banquette à siroter (ou avaler) un bon rosé ou un bon rouge. Allez les amis rappelez-vous. Les bonnes musiques etc...
A bientôt sur ce site ? Avec je l'espère des gens que j'ai connu (années 67-68-69 surtout)
Jeanine

Écrit par : jeanine | 20/04/2012

Répondre à ce commentaire

Jeanine, celui que tu dis avec de "longs cheveux" avait-il une longue barbe ?? Car c'est peut-être de mon père que tu parles??

Écrit par : Virginie | 24/07/2012

Nostalgie, nostalgie! C'était une époque extraordinaire. Et ce n'était pas seulement parce que nous étions jeunes!!!
Tout était possible. Tout était permis. Merci de ton témoignage, Jeanine!

Écrit par : nos | 22/04/2012

Répondre à ce commentaire

Pour Wivine. Je ne connaissais pas tes parents. Je suis plus jeune qu'eux. C'est tof de m'avoir écrit. Peut-être que quelqu'un de la bande va les reconnaître. Bonne continuation à toi et bien le bonjour à tes parents.

Écrit par : Nos | 04/05/2012

Répondre à ce commentaire

Merci, Ann, pour tes commentaires. C'est vrai, Piet m'avait déjà démythifié le personnage du Roberto prolo, garagiste en guitare ou guitareux en salopette. Moi, c'était son énergie vitale qui me subjuguait. Il arrivait au Villon, pressé, pas le temps, en salopette. Il poussait la chansonnette. deux trois morceaux d'Elvis à la guitare sèche et à l'anglais approximatif mais tellement giclant!!! Prenait même pas de pognon, je crois. Me souviens, en tout cas qu'il refusait la tournée... Mais, putain, ce qu'il dégageait!!!

Écrit par : Nos | 22/07/2012

Répondre à ce commentaire

A Virginie, la personne dont je parle avait effectivement de longs cheveux (beaucoup de cheveux un peu bouclés et presque noirs) et une barbe. Il était connu et arpentait la grand place saluant tout le monde; on le retrouvait chez Florio. Je ne connaissais que son prénom mais je l'ai oublié.

Écrit par : Jeanine | 01/08/2012

Répondre à ce commentaire

Jeanine,

J'ai discuté avec mon père cet aprem et il m'a dit qu'on le surnommait "Marco Midi" car il venait souvent le midi. Est-ce que ça te dit qque chose ??

A bientôt,

Écrit par : Virginie | 01/08/2012

Virginie, non Virginie ce n'est pas Marco. Je ne venais jamais le midi chez Florio c'était surtout le soir à partir de 18.30 H - 19 H et jusqu'à.... C'est pas facile de retrouver tous ces anciens... Bien des amitiés à ton papa puisqu'on a certainement dû se rencontrer. Finalement tout le monde se connaissait de vue. Faut dire qu'après plus de 40 ans, on change lol
Bonne journée.

Écrit par : Jeanine | 03/08/2012

Répondre à ce commentaire

Virginie, non Virginie ce n'est pas Marco. Je ne venais jamais le midi chez Florio c'était surtout le soir à partir de 18.30 H - 19 H et jusqu'à.... C'est pas facile de retrouver tous ces anciens... Bien des amitiés à ton papa puisqu'on a certainement dû se rencontrer. Finalement tout le monde se connaissait de vue. Faut dire qu'après plus de 40 ans, on change lol
Bonne journée.

Écrit par : Jeanine | 03/08/2012

Répondre à ce commentaire

A Virginie et Jeannine...

C'est vrai que tout le monde se connaissait, plus ou moins, de vue. Avec les années qui passent on capitalise sur ces bonnes rencontres. Je suis devenu riche, très riche, de contacts, de connaissances, d'amitiés, d'amours variés autant que prolifiques.Je suis millionnaire en amitiés. C'est aussi le côté frustrant de ce blog. Il n'est que virtuel et souvent décevant. On aimerait que nos messages rapportent plus. Rien de tel que le contact réel!
Dimanche, je me rends dans un festival qui rassemble des adeptes de l'ambiance et de l'esprit du Florio.
Tous à Gouvy!!!

Écrit par : Nos | 03/08/2012

Répondre à ce commentaire

Ah l'ami moi cela m'aurait plu car en plus je connais Gouvy; mais voilà j'ai le cancer et suis sous chimio je ne peux donc pas faire la "bringue"... Bon je n'en fais pas un fromage on a de bons médecins, de bons hôpitaux et le moral est excellent.
Profitez-en dimanche, j'espère que tu rencontreras des anciens. A bientôt.
Jeanine

Écrit par : Jeanine | 03/08/2012

La personne au long cheveux noirs se faisait appeler je pense, Nato.

Écrit par : André | 22/03/2013

Répondre à ce commentaire

Je viens de lire avec délectation les commentaires concernant chez Florio, Roberto etc... Tombé dessus par hasard, vous m'avez fait faire un bond en arrière, des souvenirs d'ambiances inoubliables...

J'étais à l'époque à l'ACA (Académie des Beaux-Arts), vers les années 60-62, et Chez Florio était l'endroit magique où la bouteille de "Rosé d'Arbois" au fût, avec une baguette et un chorizo (du vrai, qui arrachait), coûtaient 50 fB. Il y avait toujours quelque artiste avec lequel on partageait .

Il y avait un guitariste excellent, qui s'appelait Pierrot Moncel, si quelqu'un sait ce qu'il est devenu...mais ça m'étonnerait qu'il soit encore de ce monde. je me souviens aussi d'un "Roger cow-boy" à la tronche de boxeur, qui dessinait à la craie par terre dans le quartier de l'Ilot Sacré, près du Welcom.

Il y avait aussi le "Bourgogne" rue du Midi, tenu par le couple Lagrange, et on y allait jouer au kicker, ou se bécoter dans les box prévus à cet effet :-)

Par contre, je n'ai été que très peu chez le Florio de la Vieille halle aux blés, je ne retrouvais plus la magie de l'ancien débit de vin de la rue des Chapeliers.

Au plaisir de vous lire!

Écrit par : Yash | 20/04/2013

Répondre à ce commentaire

Salut Yash
J'allais aussi chez Florio..l'ancien;le vrai..
avec mon père et ma sœur...famille de musicos..!
Florio, Jeanine, Bruno Marco et Graciella..
Que de souvenirs...!!
J'avais 12 ans, en 1963, la première fois que je suis rentré dans cet établissement magique
bourré de tout mais surtout d'artistes peintres, sculpteurs, musiciens..!
Du vrai de l'intégral.;!
Que de souvenirs..!!
a++

Écrit par : JCJoriss | 04/07/2013

Amusants tous ces souvenirs ...
Juste une petite rectification : je me répète, mais Roberto n'a JAMAIS été garagiste et encore moins été éboueur à la ville de Bruxelles (ça le ferait bien rire de lire ces élucubrations ...) La dernière fois que je l'ai vu, c'est en juin, juste après l'enterrement de mon fils (Sto dans le milieu musical) Si vous voulez savoir ce qu'il est devenu, il faut aller voir dans les environs d''Ottignies...
@Yasjh : aaah le rosé pétillant ... compagnon de bien des dimanches soirs ...
@Jeanine : Ahmed et Axel, les garçons, Jacques et Christiane, les patrons... Et les zicos : Roberto, Julien Vangrunderbeek (alias Steve Becks), Manitas, Bob à la batterie (ou parfois le petit Michel), Armand Massaux ... beaucoup aujourd'hui tristement disparus.

Écrit par : anne sto | 06/08/2013

Répondre à ce commentaire

C'est vrai. Pit, son harmonisiste, me l'avait déjà bien précisé. Mais il ne s'agissait pas pour moi de propager de fausses informations. Un matin de ma belle jeunesse, je me trouvais au Villon, en train de siroter l'apéro quand Roberto, en salopette, avec sa guitare sèche sous le bras, est entré et à commencé à chanter pour faire la manche. Trois, quatre morceaux plus tard on a essayé de lui payer un verre. Pas moyen. Son patron l'attendait au garage...
On s'était fait mystifier...

Écrit par : Nosferatuske | 06/08/2013

Répondre à ce commentaire

Jacques et Christiane : patrons du Florio (place de la vieille halle aux blés) au début des années 70 (de 72 à 75, par là ...) Bien sûr qu'Armand Massaux ne jouait pas avec Roberto, mais il jouait certains soirs chez Florio, tout comme Peter Welsh... Désolée, mais je faisais la caisse à chaque concert de Roberto à l'époque, je sais "à peu près" de quoi je parle ... Roberto adorait (et aime encore) entendre les gens raconter n'importe quoi sur lui , et surtout prétendre qu'ils le connaissent intimement ;-)

Écrit par : anne sto | 07/08/2013

Il n'a jamais trop considéré les gens, il détestait leur curiosité et il répondait toujours n'importe quoi à leurs questions. Et il n'a pas changé ;-)

Écrit par : anne sto | 07/08/2013

Jacques et Christianne patron de quoi..heuuuuuuuuuuu.????
Ahmed était serveur et a cru bon d'ouvrir un nouveau Florio dans une impasse rue Marché aux fromages...quel désastre.;!!
Axel avait, quant à lui ouvert un bistrot..rue des éperonniers ..et ça a cartonné.;!
"Au bon coin..chez Louis".. celui-ci n'étant pas plus sur un coin que le patron ne se nommait Louis..lol
Roberto a eut l'intelligence de ne jamais laissé tranparaître quoi que ce soit sur sa vie privée... lol
Armand Massaux..n'a jamais faitpartie du groupe de rock de Roberto.;merci.!!

Écrit par : jcjoriss | 06/08/2013

Répondre à ce commentaire

Jacques et Christiane..patrons du FLORIO..heuuuuuu???
C'était tenu par l'ainé des fils..!!!
Et Florio était tjrs là...dans les années 70'...ainsi que ses 3 enfants..Bruno..Graciella et Marco;
C'étaient de amis donc..je sais aussi de quoi je parle..!!
Welch et Massauds OK..rien à voir avec le band à Roberto..
Manitas ..qui me l'a présenté fut le 1er bassiste remplacé par Roland Kert ..puis ...John Valk(ex-Wallace)..
la caisse était tenu par un bon barbu..nommé BOB..je crois..puis deux copines..dont j'ai oublié le nom..qui avait un chien" Hushpuppies)...

Écrit par : jcjoriss | 07/08/2013

Répondre à ce commentaire

Florio et ses 3 enfants ... rue des chapeliers, peut-être, mais pas place de la vieille halle aux blés, tout au moins pas à partir de 1972. Roberto habitait à l'étage à ce moment-là. On a dû se croiser si vous connaissiez Manitas, Roland, John Valke (savez-vous ce qu'il est devenu ?)... Le dimanche après le concert, on allait toujours manger un bout à la rue des bouchers ou au Globe avec eux. Le batteur de Roberto, Julien (avant Bob Dartsch) vous avez connu aussi ? Et par après Roland Deschamps (dcd depuis) ? La caisse était parfois tenue par Martine, qui avait un afghan (pas un hushpuppie ...)

Écrit par : anne sto | 11/08/2013

Répondre à ce commentaire

Effectivement , je me souviens vaguement d'un couple qui avait repris l'établissement...mais Bruno servait tjrs...puisque les parents habitaient encore au-dessus..!
Roberto a effectivement habité le premier étage... puis Manitas aussi...
Je me souviens de Julien ....et bien sûr de mon grand-ami Roland Deschamps...que j'ai connu jusqu'à la fin..!!!
On s'est encore téléphoné 8 jours avant son décès..;hélas...je n'ai pas pu assister à son enterrement ..sortant de clinique et étant en chaise roulante...!!!
Mais il y avait une fille qui tenait la caisse...qui avait un Hushpuppie...ça je suis certain...
J'ai assisté à son mariage où jouait d'ailleurs Roberto..!!!!
Ca fait loin tout ça..;-)
Tu n'est pas sur FB..?

Écrit par : jcjoris | 11/08/2013

Le hushpuppie me dit vaguement quelque chose aussi ... mais effectivement ça commence à faire loin ! Roland Deschamps a fait une tournée en Suisse avec Roberto, et il me semble qu'il est décédé pas très longtemps après, mon fils jouait avec Roberto à l'époque. Et le Good Old r'n'r club, ça te dit quelque chose ? Il a vu le jour chez Florio en 1974 ... Et oui, je suis sur FB ;-)

Écrit par : anne sto | 12/08/2013

Répondre à ce commentaire

Ton fils a joué avec Roberto.;?
Ce monde est petit.;
J'ai joué avec lui et Roland Kert..à Schaerbeek-Etterbeek.;dans un club privé..!!!
Soirée un peu trop clean pour Roberto qui a dit Merde à un Directeur d'une grosse boite qui voulait l'engager .;lol
Tu es sur FB sur le même nom?
Le Good Old r'n'r..ben comme ça , ça ne me dit rien.;mais faut dire qu'on guindaillait partout aussi..surtout avec ce cher pote Manitas..;-)
RDV sur FB alors.;si on se trouve..heuu..
Moi je suis sur.."J CL Joriss"...;-)

Écrit par : jcjoriss | 13/08/2013

Répondre à ce commentaire

Oui, guitariste de Roberto à partir de 1983. Mais il a joué dans beaucoup d'autres groupes aussi, et fait pas mal de studio. Sto, tu connais ?

Sur FB : anne story ;-)

Écrit par : anne sto | 13/08/2013

Répondre à ce commentaire

Ah..comme ça.;de nom..je ne vois pas.....et ça fait très longtemps que je n'ai plus vu Roberto...
J'ai eu de ses nouvelles par Roland Kert.!!!!
Je t'ai envoyé un MP sur FB...;-)

a+

Écrit par : jcj | 13/08/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire