29/11/2006

Le Cap

 

Entre le Blanc Nez...

 

Grisnez061124 268blog

 

et le Gris Nez...

 

Grisnez061124 120blog

 

 

Brublog061105 060blog

 

Le Cap Jourdan !

 

Merci, Jeannineke !!!

 

Nosferatuske

Commentaires

Rien à voir avec Bruxelles mais quel bel endroit ! C'est là que plusieurs fois par an je vais me ressourcer ! Merci pour clin d'oeil ! Bonne journée

Écrit par : sophie | 30/11/2006

Répondre à ce commentaire

Le Cap Jourdan... est un cap, pardon, un bistrot, bien bruxellois sur la place Jourdan...

Écrit par : Nosferatuske | 30/11/2006

Répondre à ce commentaire

Et puis, il y a ... Le Cap, aussi, resto branché genre, une grande assiette avec un (bon, quand même) steak au milieu, par hasard, entre quelques frites... (euh, place, place du marché aux grains (??? Je retiens pas le nom des places) - ben oui, là où il y a le Palais des thés (moins bons que ceux de la 7ème tasse)...

Mais les frites de la place Jourdan sont moins bonnes que celle de chez Fernand (à woluwé st lambert, en face de l'ancien cimetière...)

Écrit par : Pivoine | 03/12/2006

Répondre à ce commentaire

... Je ne suis jamais allée au Cap Jourdan (c'est là que Gérard Watelet va manger ses frites?) mais je suis une fan du cap Gris Nez

Écrit par : PIvoine | 03/12/2006

Répondre à ce commentaire

Qu’elle est belle la place Jourdan à Etterbeek. Ses terrasses qui fleurissent aux premiers rayons de soleil. Les eurocrates en manque de dépaysement. Les jeunes à la friture ou devant le GB. Son parking bondé et ses auxiliaires «metteurs de prunes» près des horodateurs et pare-brises de voiture. Les travaux du Broebelaar qui ressemblent plus à des forages pétroliers ….. sniff …

Ses corneilles noires ; grasses et boulimiques à souhait à force de manger des frites toute l’année. Les pauvres sont obligées de dormir sur le capot des véhicules pour digérer ou essayer de s’envoler ….. croaaaaaa croaaaaaaaa …..

Une tribu d’irréductibles, résistant aux envahisseurs, se retrouve chez le chef de tribu Franco du «Cap-Jourdan» presque tous les jours pour profiter des petits plats mijotés avec amour par la cordon-bleu Dominique et servis avec sourire et gentillesse par Jeanineke «la vedette locale».

Dans la tribu du midi nous retrouvons Giacomino ( Monsieur Muscle 2006 ), Jean-Claude ( le chevalier avec son armure ), Madame Merveille ( Pélagie pour les intimes ), Pierrot ( Mr Journal-parlé ) Guy ( le militaire ) et biens d’autres … Parmi les irréductibles du soir : Stef ( avec sa coiffure flower-power ), Monsieur Univers du Cuir, Rudy ( et son pit-bull croisé avec un piranha ), Enzo ( et ses bons tuyaux ) Mademoiselle Ouf-Ouf ( et ses gadgets ) ainsi qu’une petite délégation d’amis Albanais.

Si j’ai oublié quelqu’un ou quelque chose …. c’est à cause de la Primus.

Écrit par : Mich | 01/02/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.