28/12/2006

Avoir pignon sur rue

Rue Notre-Seigneur

 

Avoir pignon sur rue

Avoir une maison à soi, du bien en évidence, avoir de quoi répondre.

Aux quinzième et dix-septième siècles, les maisons avaient un mur terminé en pointe qui en soutenait le faîtage. Ce mur appelé pignon, était orné avec soin, et l'on en considérait avec soin les ornements comme un signe de la richesse du propriétaire.

 

Brublog 061222 030blog

 

A Bruxelles, avoir pignon sur rue signifie tout autre chose…

 

Brublog 061222 031

 

Quant à la notion de "chantier"...

Ochgotenhiere... comme disait ma grand-mère.

 

Nosferatuske

Commentaires

Glorieuse apothéose...depuis les démolitions de la Jonction ! Cette rue a été réduite à sa plus simple expresession !...le néant Qui s'en soucie ?

Écrit par : sophie | 28/12/2006

Répondre à ce commentaire

La jonction? C'était au siècle dernier! Qu'a-t-on fait depuis lors?
Spéculer? Pendant ce temps, les Bruxellois se promènent entre l'Europe , la mondialisation et les immondices. Mais qu'est-ce que tu vas faire par là, Nosferatuske? Tu nous donnes une vision tellement pessimiste! Je n'invente rien. Je me promène dans MA ville, dans NOTRE ville et pas avec un Meiboom entre des blocs de béton...

Écrit par : Nosferatuske | 28/12/2006

Répondre à ce commentaire

de la part d'une Brusseleir!!! Un seul mot pour tout le blog : Magnifique

Écrit par : Christiane Demanet | 29/12/2006

Répondre à ce commentaire

... Salut mon neveu,
Pour Boondael, c'est quand tu veux,
Devant la Chapelle,
Histoire de dire, quelle était belle!

Bonne fin d'année
Claude

Écrit par : Claude | 29/12/2006

Répondre à ce commentaire

Ou va-t-on? Quand son blog est référencé dans skynet en une on essaie de respecter le travail de vrai photographe ou reporter... Si j'ai un voeu à faire pour 2007.. prends des cours de photos ou mets-toi à la broderie... la au moins les niaiseries font merveilles. Courage ce n'est pas une critique mais une volonté de te demander un petit effort (enfin un gros)

Écrit par : TAJIQUAND | 29/12/2006

Répondre à ce commentaire

T'agis comment, toi ? Quant à savoir où tu veux aller, viens dans la rue prendre des coups d'esthétisme. Je ne fais pas de la photo, ni de la broderie. Je me PROMENE. Je te prends quand tu veux pour quelques leçons de savoir vivre en ville et plus si tu n'as pas compris... Marre des stukskes esthètes de ton genre qui voient, dans un reflet, miroiter l'avenir de leur portefeuille dans une vitre de building. Moi, je ne FAIS pas de la photo, je ne fais pas l'artiste, je ne mets pas la ville en scène. Je vis. I AM. IK BEN. J'EXISTE. Et quand tu auras pris quelques notions d'esthétisme, tu reviendras m'impressionner.

Écrit par : Nosferatuske | 29/12/2006

Répondre à ce commentaire

BIEN DIT !!! C'est quoi ce snotneus qui vient donner des leçons ? Si il veut de belles images qu'il s'achète des livres ce zievereir au moins il aura à faire à des professionnels ...à moins qu'il soit radin pour s'en acheter.

Écrit par : sophie | 29/12/2006

Répondre à ce commentaire

MERCI CHRISTIANE! 'k ben messchien ni schûûn, 'k ben messchien ni slum, 'k kan messchien ni fotografieire mo 't iennegste respekt dad ek hem es vui de brusselse mokske laïk gei! Dikke beis, Christiane!

Écrit par : Nosferatuske | 30/12/2006

Répondre à ce commentaire

Merci Sophie! Mier kan ek ni zegge!!!

Écrit par : Nosferatuske | 30/12/2006

Répondre à ce commentaire

Effectivement c'est plus une décharge qu'autre chose....

Écrit par : Travaux maison | 14/02/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.