17/01/2007

BRUXSEL

Chers Amies et Amis bruxellois,

Je soutiens une initiative menée actuellement par un groupe de Bruxelloises et de Bruxellois préoccupés par les négociations institutionnelles qui doivent avoir lieu cette année. Si la population bruxelloise ne se mobilise pas pour faire entendre sa voix, ces négociations se réduiront à des palabres communautaires entre deux blocs - les "Flamands" d'un côté et les "Francophones" de l'autre.

Dans ce contexte, 200 personnalités bruxelloises ont décidé de lancer un appel à leurs concitoyens et aux politiques. Il y soulignent la diversité exceptionnelle et sans cesse croissante de la population bruxelloise et invitent la communauté formée par l'ensemble des habitants de Bruxelles à prouver son existence à ceux qui prétendent la nier et à se mobiliser autour d'un projet réaliste mais ambitieux.

A ce jour, nous sommes plus de 4.500 Bruxelloises et Bruxellois à avoir signé cet Appel. Vous pouvez le signer, le lire ou le télécharger (2 pages) et consulter la liste des signataires sur le site : www.bruxsel.org .

Si vous partagez ces préoccupations, je vous invite vivement à soutenir cette initiative citoyenne en signant l'Appel et en faisant circuler ce mail auprès de vos amis.

Merci !

 

Beste,

Ik steun een initiatief dat een groep Brusselaars onlangs gelanceerd heeft. Zij maken zich zorgen over de staatshervorming waarover dit jaar onderhandeld wordt. Indien de inwoners van het Brussels Gewest hun stem niet laten horen, zullen deze onderhandelingen in communautaire sfeer verlopen tussen kopstukken van Vlaamse en Franstalige partijen, over de hoofden van de Brusselaars heen.

In deze kontekst werd een Oproep naar de bevolking en naar de politieke klasse gelanceerd met de volle steun van 200 bekende Brusselaars. Zij onderstrepen de uitzonderlijke en steeds toenemende diversiteit van de Brusselse bevolking en nodigen alle mensen uit om hun aanhorigheid bij een Brusselse gemeenschap duidelijk te maken aan hen die het bestaan hiervan niet onderkennen, en om op te komen voor een realistisch maar ambitieus projekt voor het Brussels Gewest.

Op de dag van vandaag zijn we reeds meer dan 4.500 Brusselaars die de Oproep getekend hebben. U kunt ze zelf lezen (downloaden Oproep, 2 pagina's) en eventueel ondertekenen op de webstek www.bruxsel.org.

Indien u onze bezorgdheid deelt, nodigen wij u uit om zonder dralen dit burgerinitiatief te steunen door de Oproep te ondertekenen en deze mail verder naar vrienden en kennissen door te sturen.

Van harte bedankt !

 

Dear Brussels friend,

Just before Christmas, 200 citizens of Brussels published an appeal to their fellow citizens in which they expressed their opposition to the future of Belgium being negociated between two blocks - the "Flemings" and the "Francophones" -, drew attention to the exceptionally and increasingly diverse character of Brussels' population and called on the community of all Brussels residents "to prove its existence to those seeking to deny it, to mobilize around an ambitious but realistic project, and to get actively involved in shaping its own fate".

The appeal was widely echoed in the press and thousands more Brussels citizens - whether Belgian nationals or not - have already signed it. I am one of them, and would like to invite you too to sign and to spread this message further among your friends.

You can read or download the full text of the two-page Appeal on www.bruxsel.org , where you can also see the names and comments of the people who have already signed. If you wish to join, simply add your name and details.

This is a splendid and unprecedented initiative that should have a profound impact on the future of our city. I am sure you will want to be part of it.

 

Nosferatuske

 

 

22:20 Écrit par Nosferatuske dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : nosferatuske, belgique, brussel, bruxelles, bruxsel, brussels |  Facebook |

Commentaires

A Bruxelles, nous n'avons que faire du combat entre le Coq et le Lion.Cela fait déjà bien longtemps que tous ensemble nous regardons vers l'avenir, vers l'Europe et ce n'est pas pour rien que tous ceux qui y habitent Belges ou non s'y sentent si bien.
Faites comme nous, élargissez vos horizons, vous n'en serez que plus heureux.

Écrit par : Timmermans Cécile | 09/02/2007

Répondre à ce commentaire

la ville jaimme bcp cette ville car ces maison les rue et tres grande ect et j'ai bcp des amies dans cette ville

Écrit par : kawtar | 24/07/2007

Répondre à ce commentaire

la ville de bruksel j'aime bcp ces ville je la d'ore car ces maison et les rus son tres grandeet j'adore cette ville

Écrit par : kawtar | 24/07/2007

Répondre à ce commentaire

"Bruxelloise et rien d'autre" Je suis tombée dedans à 15 ans et en suis amoureuse depuis. Ceux que la "démolissent" m'irritent ' ceux qui la veulent grande et belle m'enchantent. Les "non bruxellois", qui ne l'aiment pas, qui s'en mêlent et qui cherchent à la détruire, je les abominent. Qu'ils sachant que chaque ville a une âme propre et qu'il est impossible de la changer comme on modifie une frontière sur une carte. Ce sont exclusivement ceux qui y vivent qui la font évoluer. Honte à ceux qui cherchent à la saccager.

Écrit par : tantephilo | 26/05/2008

Répondre à ce commentaire

Brussel uitbreiden - elargir Bruxelles Bruxelles - Brussel - BHV etc enz ...

Bezoek www.gbru.be voor meer informatie rond deze kwestie,

Lees dit bericht goed, onze oplossing is het resultaat van een moeizame maar constructieve intercommunautaire dialoog ten voordele van de communautaire vrede in België.

Voor een België met 3 ontwikkelde gewesten….Teken onze petitie op www.gbru.be
Pour plus de renseignements, visitez www.gbru.be
Pour une Belgique à 3 régions épanouies ... Signez la pétition sur www.gbru.be


La solution est ... poétiquement (selon les termes de Rudy Aernoudt, Bruxelles est l'enfant de la Wallonie et de la Flandre) :

Bruxelles est majeure aujourd'hui et Bruxelles demande à ses parents de lui accorder son autonomie. Bruxelles tient à ses deux parents et ne souhaite pas faire de favoritisme. Bruxelles souhaite que ses parents soient fiers d'elle, elle leur promet d'une part de devenir parfaitement bilingue et d'autre part de jouer son rôle de capitale pour défendre l'image de la Belgique et de l'Europe. Afin de se doter des moyens nécessaires pour assumer ses ambitions, Bruxelles demande à sa mère de lui céder les communes à facilités qui tiennent à se joindre à elle pour ce grand projet et propose à son père de lui céder l'une ou l'autre commune déjà fortement impliquées dans ses projets (waterloo, ...) pour ne pas faire de jaloux. D'autres communes étant fortement impliquées dans son développement, Bruxelles demande qu'on lui donne un outil essentiel, qu'elle gérera avec ses parents : la communauté urbaine. De plus Bruxelles reconnait que Papa est un peu brouillon et ne parle pas assez bien Flamand mais trouve que Maman devrait arrêter de le traiter de paresseux. D'autre part, ce n'est pas parce que Maman est très organisée et méticuleuse qu'elle est extrémiste et raciste. Celà ne vaut pas un divorce !



De oplossing is…poëtisch ( volgens de woorden van Rudy Aernout, is Brussel het liefdeskind van Wallonië en Vlaanderen):

Brussel is volwassen geworden en vraagt aan zijn ouders om zelfstandig te worden. Brussel houdt evenveel van zijn beide ouders en wenst geen favoritisme. Brussel wenst dat zijn ouders fier zijn op hem. Enerzijds belooft hij hen perfect tweetalig te zijn en anderzijds zijn rol van hoofdstad op zich te nemen om het beeld van België en Europa te verdedigen. Teneinde de juiste middelen te bezitten om deze ambities waar te maken, vraagt Brussel aan zijn moeder haar Randgemeenten af te staan en stelten stelt hij aan zijn vader voor, om niemand jaloers te maken, het afstaan van gemeenten die sterk bij dit project betrokken zijn aftestaan. Aan gemeenten die reeds sterk betrokken zijn bij zijn ontwikkeling, vraagt Brussel om een essentieel werktuig, dat hij met zijn ouders zal beheren: een stedelijk gemeenschap. Brussel wil dat papa erkent dat hij een beetje verward is en niet genoeg Nederlands spreekt maar vindt ook dat mama moet stoppen papa van luierik te beschuldigen. Anderzijds is het niet omdat mama erg georganiseerd en heel zorgvuldig is dat ze extremistisch en racist is. Dit is geen echtscheiding waard!

Écrit par : gbru | 11/10/2008

Répondre à ce commentaire

very good
waw great

Écrit par : hamza | 02/10/2009

Répondre à ce commentaire

oulala very good

Écrit par : hamza | 02/10/2009

Répondre à ce commentaire

Les seuls vrais belges, Les Marolliens sont les seuls vrais belges de toute la Belgique. A Gand on est flamand , à Liège wallon: aux Marolles on est belge, car le Marollien est un produit du croisement du wallon et du flamand.
Extrait des "Mémoires de Pitje Snot"
PS : Pitje Snot a vraiment existé mes grands-parents qui habitaient rue Haute l'ont bien connu . Pitje était du Bloempanchgang (rue de l'Abricotier).

Écrit par : Nelly | 03/10/2009

Répondre à ce commentaire

Les seuls vrais Marolliens... d'après des témoignages revendicatifs et exclusifs, sont ceux qui sont nés à l'hôpital Saint-Pierre. Par transitivité, chère Nelly, à t'en croire, ceux-ci sont donc les seuls vrais belges. Moi qui me promène souvent dans les couloirs de Saint-Pierre, je trouve ça très rigolo. Es het wel en zwanz? Of van wannier zaïn de Marolliens gien echte belge nemie?

Écrit par : Nosferatuske | 04/10/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.