06/02/2007

Vroeger

Avant, ils faisaient n'importe quoi!

Tu en veux la preuve?

Voici les corrections:

 

Brublog 070203 029blog

 

Brublog 070203 109blog

 

Avoue! C'est vachement important !

 

Nosferatuske

Commentaires

bien vu ! C'est toute la connerie bruxelloise, cela.

Écrit par : passante | 06/02/2007

Répondre à ce commentaire

"Bruxellisons" dites-vous. N'est-ce pas la "bruxelliSAtion". Il me semble avoir plutôt entendu cela, mais pardon si je me trompe. Il y en a encore qui m'appelleront "Madam' je sais tout" ...

Écrit par : Danielle | 06/02/2007

Répondre à ce commentaire

Ah te voilà aussi dans les griffes de madame Danielle notre correcteur, notre Maître Capello des blogs ! C'est plutôt elle qui a un côté Nosfératus ....

Écrit par : sophie | 06/02/2007

Répondre à ce commentaire

D'après un post que j'avais fais sur la rue du Lavoir, j'avais indiquer que c'était les néerlandophones qui avaient demandés de rectifier ces "erreurs" (et c'est dans un livre que je l'ai lu !) avant que l'autre vienne encore me donner un cours...(danielle)
Sinon, j'ai aussi dans mes livres, l'explication sur certains changements de noms de rues sous l'occupation française.





Écrit par : sophie | 06/02/2007

Répondre à ce commentaire

Sacré Sophie! Tu m'as fait rire aux éclats! C'est rare devant une bécane. Je m'étais déjà bien amusé la dernière fois que tu t'étais mise en colère ! C'est toute la truculence indignée d'une vraie brabançonne!

Écrit par : Nosferatuske | 06/02/2007

Répondre à ce commentaire

Bruxellisation La bruxellisation est l'acte de "bruxelliser". Je ne bruxellise pas. Tu ne bruxelliseras pas. ILS bruxellisent toujours. Le bateau coule et tout le monde s'en fout! Cela vient de foutre qui comme verbe veut dire "mettre" et comme substantif ... Bon j'arrête.
Sauf que je me dois de signaler l'abruxellisation qui est la relation d'amour/haine que tout habitant de cette ville impossible entretien avec elle (Juan d'Oultremont).

Écrit par : Nosferatuske | 06/02/2007

Répondre à ce commentaire

Révisionnisme Hoe zegde da in 't vloems ?
Ik goen no de grûûte ploch en ni "aan de grote markt". Waar is het verschil tussen een plaats en een plein? In Brussel!

Écrit par : Nosferatuske | 06/02/2007

Répondre à ce commentaire

justement ! Quelle est la différence ? Je pense que chaque maisons qui disparaît dans bruxelles, représente un mot de bruxellois....eh ouais ! tout fout le camp ! Les néerlandophones ont décidés qu'à partir de dorénavent ce sera ainsi ! Nous sommes en voie d'extinction...après les maisons, après notre language, ce sera à notre tour de nous éclipser sur la pointe des pieds ! Et surtout n'allez pas croire que j'aime pas les flamands ! Toute ma famille est d'origine...

Écrit par : sophie | 07/02/2007

Répondre à ce commentaire

Noms des rues Ces deux exemples ne sont rien du tout comparés aux dizaines de bavures faites quand on a "traduits" les noms flamands (n'oublions pas que Bruxelles est une ville flamande à l'origine) en français. Un seul exemple? La rue de la Fiancée (Bruidstraat) est la traduction du "bruyt", un énorme dépottoir qui se trouva là, à côté de la Senne. Pas mal, non?

Écrit par : WomB | 17/02/2007

Répondre à ce commentaire

bruyt? Le steut qui se situais le long du chemin de fer Bruxelles Anvers oups Brussel Antwerpen .limite Scaerbeek Evere actuel parc st vincent! Awel les ménapiens on toujour chercher des reuzes pour avoir nos maraicages et c'est pas demain qu'il l'auront!!!
DUDU

Écrit par : amenmonfils | 20/06/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.