18/11/2007

La solution

 

 

 

Brublog 071116 002blog

Sur la photo un click et lien! 

Bruxelles n'est pas le problème, c'est la solution!

Brussel is niet het probleem, maar de oplossing

"Zonder Brussel zou België misschien al niet meer bestaan". Dat schrijft Eric Corijn, een van de tien initiatiefnemers van de Oproep van de Brusselaars in de november/december editie van het tijdschrift "Imagine" http://www.imagine-magazine.com/

"Men heeft er alles voor gedaan om dit land in rook te doen opgaan. Bevoegheden werden gesplitst, kregen rechtspersoonlijkheid en werden dus "gezuiverd". Cultuur, media, onderwijs, verenigingsleven en zorgverstrekking ondergingen hetzelfde lot. Men heeft verschillende psychische landkaarten, publieke opinies en leefwerelden geschapen. Op die manier heeft men "de andere" wederzijds uitgesloten. Er werd een echt apartheidsregime geschapen." En hij gaat verder met "de culturele wereld keert zich af van communautaire tegenstellingen" en stelt "stadsgeest als politiek plan" voor.

Een opmerkelijke en onuitgegeven synthese die u met plezier zult lezen.

BruXsel forum

Nosferatuske

Commentaires

Elles sont chouettes ces petites maisons du Logis Floréal. Ouvrière dans leur conception, elles ont été tristement remplacée par des HLM dans la logique des logements sociaux d'aujourd'hui... Et à Boisfort comme à Auderghem les gens sont près a dépenser des fortunes pour les acquérir et les détrouner de leur fonction sociale première

Écrit par : Geomichel | 23/11/2007

Répondre à ce commentaire

Un autre livre que j'ai lu et aimé... et que j'aimerais vous faire lire est: 'Flandres aux Lions', avec comme sous-titre 'L'INUTILE GUERRE DES BELGES', écrit par Charles Van Den Eynde aux éditions Jourdan (environ 15 euros). Je suis Flamand francophone et j'en ai vraiment MARRE ad nauseam d'une certaine clique politicienne imbécile et irresponsable qui veut diviser notre déja si petit pays en timbres postes pour y assoir leur petit pouvoir. Mettons les pendules à l'heure, et ne nous fions pas aux sondages bidons et aux journalistes complaisants (la voix de leur maître). Rarement il y aura eu un tel gouffre entre les politiques et le peuple!!!

Écrit par : Eric | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.