21/09/2010

J'accepte (1)

.

.

.

Brublog 190910 014.jpgBLOGOK.jpg

.

.

 

.

                                                                                                                          Nosferatuske

Commentaires

On doit plus craindre le silence des pantouffles que le bruit des bottes!

Écrit par : geomichel | 21/09/2010

Répondre à ce commentaire

C'est de Brecht, non?

Écrit par : Nos | 22/09/2010

Répondre à ce commentaire

Brecht, non je ne crois pas, mais l'auteur a cerné en conscience le grand problème de l'humanité: des forts et des faibles. nous avions déjà le "J'accuse de Zola" courageux pour l'époque ! Nous voici avec une acceptation tacite et reconductible malheureusement ! Chez moi en FRance, ça s'insurge à tout bras, ça grève à tout bout de champ mais ce qui change pour les uns mécontente les autres ... c'est infiniment problématique.
Je pleure la Belgique d'autrefois quand je vois et lis ce qu'elle devient pour cause de gros sous et de fierté mal placée linguistiquement parlant.
Le soleil est-il Flamand ? est-il Wallon ? est-il Bruxellois ? est-il Français ? ne se lève-t-il pas pour tout le monde ! pour nous réchauffer, pour nous aimer !

Écrit par : bethy-la-fleurbleue | 22/09/2010

Répondre à ce commentaire

C'est bien de Bertold Brecht.
Il ne faut rien accepter.
Il faut être éveillé.
C'est le doute qu'il faut entretenir, les yeux et le coeur ouverts.
Il est vital de refuser la barbarie, l'imbécilité revendiquée et la niaiserie proclamée.
Il est essentiel de combattre l'ignorance et l'égoïsme et de ne rien laisser passer.
Etre éveillé c'est lire, s'informer, douter, poser des questions, se manifester, agir.
Si ce n'est urgent c'est déjà trop tard...

Écrit par : nos | 03/11/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.