09/01/2011

TRAM 33

 

 

L'autre soir, à l'Alphabet, une belle découverte: naissance d'un trio qui mérite d'être suivi. Tram 33: Olivier Dessailly, entouré de Pit Agami et de l'inoxydable Guy Stroobant quitte la chanson de rue et ose les planches avec un répertoire déjà bien achalandé. Que du bonheur!

Tram33_110108.JPG

Pit Agami

TRAM33_110108_03.JPG

Olivier Dessailly

TRAM33_110108_04.JPG

 Guy Stroobant

 

 

 

 

 

Nosferatuske

Commentaires

C'est où l'Alphabet?
Je connais pas et j'y ferais bien un saut... Pas tellement pour la photo, mais pour la musique et une bonne chope!

Écrit par : geomichel | 10/01/2011

Répondre à ce commentaire

L'Alphabet se situe Chaussée de Wavre. De mémoire, dans les numéros 1360. J'ai essayé de créer un lien sur le mot mais le système ne voulait pas me suivre. J'ai laissé tomber.
Ils ont un petit site Internet avec les dates de concert. Je dois malheureusement signaler qu'il faut arriver relativement tôt pour avoir une place pas trop loin de la scène. La conformation des lieux n'est pas trop conçue pour des concerts rassemblant beaucoup de monde. C'est un long rectangle. Quand tu es au fond, tu as toutes les difficultés du monde pour comprendre les paroles. La copine de Babelkot avait raison...
Par contre, ce handicap est largement compensé par les prix modérés, par un public extrêmement chaleureux et une excellente équipe au service. Je n'y ai pas mangé mais ça n'a pas l'air dégueulasse non plus!
Cela vaut donc la peine d'y faire un tour, surtout quand Guy Stroobant s'y produit!!!

Écrit par : Nos | 10/01/2011

Répondre à ce commentaire

Alors moi, je n'ai pas le plaisir d'être sur place !
Alors moi, je n'ai pas le plaisir de charmer mes oreilles avec des croches allegretto
Alors moi, je n'ai pas le plaisir de poser mes lèvres sur la mousse chatouilleuse !

Alors moi ? on me laisse quoiiiii?

Le plaisir des yeux avec ces clichés faits d'ombre et de lumière, rougeoyante et dorée, ces clair-obscur à la Vermeer qui vous donnent chaleur humaine

Ben quoi ? il fait froid !

Écrit par : bethy-la-fleurbleue | 27/01/2011

Répondre à ce commentaire

et puis le 33 c'est mon poème d'enfance à moi

Écrit par : bethy-la-fleurbleue | 27/01/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.