10/01/2012

Coin perdu...

En pleine ville, dans le quartier européen, un lundi midi.

Alors que la ville est débordante d'activité, alors que le petit peuple vaque dans le grouillement urbain , alors que les snacks autour de la Place Jourdan sont pris d'assaut, ayant risqué un petit raccourci pour rentrer chez moi, j'ai traversé le désert de béton, la barrière de verre, la fosse qui me rend sceptique...

Bravo les urbanistes, bravo les ingénieurs, bravo les promoteurs...

Nous savions que nous pouvions compter sur vous pour créer un ville sans population, une ville sans humanité, un désert pour laisser les eurocrates fonctionner en paix.

Tiens, je me demande si ce ne serait pas un terrain adéquat pour une bonne manif. Voilà un bel espace pour rassembler une foule!

Mais je suppose que cela aussi a été minutieusement prévu. Il ne faudrait, en effet, se pourvoir que de quelques chevaux de frise, judicieusement disséminés, pour sécuriser le périmètre...

J'en veux pour preuve les jours de sommets européens où, mes chers concitoyens, votre liberté de circuler est mise à rude épreuve dans ce quartier damné.

 

urbanisme, Etterbeek, Communauté européenne, quartier leopold

 

urbanisme, Etterbeek, Communauté européenne, quartier leopold

 

Nosferatuske 

Commentaires

Je partage ton coup de gueule.
Cet environnement est totalement artificiel et minéral, et c'est pas ces "faux arbres" qui le rendent plus vivant!

Écrit par : geomichel | 10/01/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.