03/03/2013

C'est quand que tu te réveilles?

                 

"Depardieu a son passeport russe, Steven Tyler a sniffé la moitié du Pérou, Jennifer Lawrence oscarisée mais déprimée et Carmen Electra toujours dans le coup : voici les derniers potins de stars. "

Et, pendant ce temps, tu te promènes en ville, sans voir, sans regarder autour de toi...

Tant pis! tu n'as que ce que tu mérites:

"Depardieu a son passeport russe, Steven Tyler a sniffé la moitié du Pérou, Jennifer Lawrence oscarisée mais déprimée et Carmen Electra toujours dans le coup : voici les derniers potins de stars."

 

175.JPG

 

 

Nosferatuske

13/01/2008

Autrement

 

 

Brublog 080113 010

Cliquer sur la photo

Mais il n'est jamais trop tard pour mieux faire...

Nosferatuske

30/05/2007

Epitaphe

L’Epitaphe

 

En forme de ballade que feit Villon pour luy et ses compagnons, s’attendant estre pendu avec eux.

 

François Villon (1431–?)

 

 

 

FRERES humains, qui après nous vivez,

 

N’ayez les cuers contre nous endurcis,

 

Car, se pitié de nous povres avez,

 

Dieu en aura plus tost de vous mercis.

 

Vous nous voiez cy atachez cinq, six,

        5

Quant de la chair, que trop avons nourrie,

 

Elle est pieça devorée et pourrie,

 

Et nous, les os, devenons cendre et pouldre.

 

De nostre mal personne ne s’en rie,

 

Mais priez Dieu que tous nous vueille absouldre!

        10

 

 

Se freres vous clamons, pas n’en devez

 

Avoir desdaing, quoy que fusmes occis

 

Par justice. Toutesfois, vous sçavez

 

Que tous hommes n’ont pas bon sens assis;

 

Excusez nous—puis que sommes transsis—

        15

Envers le filz de la Vierge Marie,

 

Que sa grace ne soit pour nous tarie,

 

Nous preservant de l’infernale fouldre.

 

Nous sommes mors, ame ne nous harie;

 

Mais priez Dieu que tous nous vueille absouldre!

        20

 

 

La pluye nous a buez et lavez,

 

Et le soleil desechez et noircis;

 

Pies, corbeaulx, nous ont les yeux cavez,

 

Et arraché la barbe et les sourcilz.

 

Jamais, nul temps, nous ne sommes assis;

        25

Puis çà, puis là, comme le vent varie,

 

A son plaisir sans cesser nous charie,

 

Plus becquetez d’oiseaulx que dez à couldre.

 

Ne soiez donc de nostre confrairie,

 

Mais priez Dieu que tous nous vueille absouldre!

        30

 

 

ENVOI


Prince Jhesus, qui sur tous a maistrie,

 

Garde qu’Enfer n’ait de nous seigneurie:

 

A luy n’ayons que faire ne que souldre.

 

Hommes, icy n’a point de mocquerie,

 

Mais priez Dieu que tous nous vueille absouldre.

        35

 

 

Brublog 070527 008

 

 Gibet de la Place Jourdan, dimanche 27 mai 2007

 

Nosferatuske