30/08/2012

Pour ceux qui n'ont pas compris

Ca traînait sur Internet. je le propage parce que c'est bien balancé...

 

Nosferatuske

 

LA CRISE POUR LES SNULS

Comment en est-on arrivé là?
Tout le monde va enfin piger.
Jef est propriétaire d'un bistrot. Il réalise soudain que tous ses clients sont des alcoolos qui n'ont pas le temps de bosser et ne peuvent donc plus fréquenter son bistrot. Il imagine alors un plan marketing génial: "Picole aujourd'hui, paie demain !"
Il tient rigoureusement à jour son carnet de "poufs", ce qui équivaut donc à consentir un prêt à ses clients. Chiffre d'affaires et bénéfices explosent et son bistrot devient vite, sur papier, le plus rentable de la capitale. Ses clients s'endettant chaque jour davantage acceptent sans rechigner des augmentations régulières du prix du godet gonflant ainsi (toujours sur papier) les marges du bistrot.
Le jeune et dynamique représentant de la banque de Jef, se rendant compte que tous ce poufs sont en fait des contrats à terme  et donc un actif, propose des crédits à Jef avec les poufs en garantie.
Sa trouvaille géniale vaut au banquier visionnaire un plantureux bonus.
Au siège de la banque, un trader imagine alors un moyen pour se faire de belles commissions: il convertit les poufs en PICOLOBLIGATIONS.
Les Picolobligations sont alors "titrisées" (converties en paquets de titres) négociables) afin d'être vendues sur le marché à terme.
Confiants à l'égard de leur banquier et avides de hauts rendements, les clients ne captent pas que ces titres qui leur sont fourgués comme obligations  «AA», ne sont en fait que les poufs d'alcoolos feignasses.
Les Picolobligations deviennent la star des marchés, on se les arrache et leur valeur crève tous les plafonds.
Un beau matin, un "risk manager" oublié dans les caves de la banque se réveille et signale qu'il est temps de demander à Jef que ses clients règlent leurs poufs.
Jef essaie, mais ses clients ne bossant pas, ... broquette.
La banque exige alors le remboursement du crédit et le bistrot fait logiquement faillite, vire ses employés entrainant la faillite de ses fournisseurs en bibine qui, à leur tour, virent également leurs employés.
Le cours des Picolobligations chute brutalement de 90%.
La dépréciation de cet actif vaporise les actifs et donc les liquidités de la banque.
Problemo: sa banqueroute ruinerait trop d'électeurs ("too big to fail" qu'on dit)

La banque est donc renflouée par l'Etat.
Ce renflouement est financé par de nouvelles taxes prélevées chez tous les citoyens qui bossent, ne picolent pas et, surtout, qui n'ont jamais mis les pieds dans le bistrot du Jef...

18:04 Écrit par Nosferatuske dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : zwanze, nosferatuske, humour, bruxelles, brusseleir |  Facebook |

14/12/2011

Une excellente...

En vrai bruxellois, envoyée par mon ami Louis. Je ne la traduis pas. Private joke...

'K hem goe gelache!!!

Goe leize!
Twie brusseleirs zen op stap no de midi en in iene kie zeit den iene teige den andere:

"'k Geluuf da 'k 't schaaite em, 'k goen ee in dei kafei binne springe, want  annes es 't in maen broek !"
Zanne copain: "Haaft a leever nog e wa d'in tot de volgende stammenei,  
want dad des ee'n vreumdeskafei!


Bon, zanne copain kan ni wachte en ei goet toch binne.


Twie meneute loeter komt 'em boeite met twie blaa uuge en nen blootnuis.  

"Awel peï, wad edde ga vui ? Hedde doe iet miszeit ?"

"Mo neie, miljaardedjûû, 'k zaain binne gegoen en 'k hem just  gevroegd:

...ma'k kakke ?"

 

Nosferatuske

09:24 Écrit par Nosferatuske dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zwanze, brusseleir, brussel, belgïe |  Facebook |

11/10/2011

PROBITE 19

 

 

Brublog20111002 001.jpg

 

Sans habitants depuis de longs mois. Je crois me souvenir que not' brav' Laurette avait fait voter une loi qui permettait de virer les propriétaires défaillants... ou gérer leur bien à leur place.

Mais que font les autorités communales d'Ixelles?

 

Nosferatuske

19/09/2011

Folklorissimo

Brublog20110918 022.jpg

 

 

Brublog20110918 036.jpg

 

 

Brublog20110918 043.jpg

 

 

Brublog20110918 042.jpg

 

 

Brublog20110918 040.jpg

 

 

Brublog20110918 038.jpg

 

 

Brublog20110918 019.jpg

 

 

Brublog20110918 020.jpg

 

 

Brublog20110918 041.jpg

 

 

Brublog20110918 033.jpg

 

 

Brublog20110918 030.jpg

 

 

Brublog20110918 014.jpg

 

 

Brublog20110918 012.jpg

 

 

 



28/03/2011

1er avril 2011

DEGAVREJPGOK.jpg

12/05/2009

Pierke Pierlala (2)

 

.

.

Samedi 9 mai 2009

.

Entre savoir...

 Brublog2009_0509(124)blogOK

 

 

Et pouvoir...

Brublog2009_0509(113)blogOK

 

 

... boire un petit coup !

Onzen burgemiester kent er iets van...

En Toone stoet er stoem van !!!

Nosferatuske

12/12/2007

DICTIONNAIRE

 

DICTIONNAIRE

STARCK-CLAESSENS

BRUXELLOIS - MAROLLIEN

FRANCAIS

LEXIQUE

Français/Bruxellois-Marollien

LOJIPE S.C.

Dépôt Légal n° D/1991/5386/1

31/10/2007

Woltje

 

Brublog 071031 016

Tof des jeunes qui en veulent!

 

Nosferatuske

23/08/2007

Cité Volta (3)

 

Le droit à un logement décent...

Ici, et maintenant!

Brublog 070819 001blog

La politique, c'est aussi concrètement,

de l'engagement militant,

en wallon, en brusseleir ou en flamand!

 

Nosferatuske

08/11/2006

The keystones of beauty

 

Leçon d'art platonique pour garagiste

 

Brublog061105 027blog

 

 

Brublog061105 009

 

 

Brublog061105 028blog

 

 

Brublog061105 052blog

 

Boulevard de Waterloo

 

Nosferatuske

03/11/2006

Black Tower

Encore une tour qui ne tient plus le coup. Pourtant elle est bien jeune.

On m'avait déjà dit que j'étais beau comme un camion. Si j'avais pu deviner que j'étais plus costaud qu'un building! En fait, un être humain a une espérance de vie équivalente à trois fois celle d'un building! Impressionnant!!! 

 

Brublog061102 064

 

Dites, si on en profitait pour abattre cette horreur, pour construire à la place quelque chose d'humain, de viable, de durable, dont nous serions tous fiers et où nous prendrions un plaisir intense à nous rencontrer ?

 

Question puérile ?

 

Nosferatuske

American way of life

L’autre jour, en allant à la Médiathèque, débouchant de la station de Métro Botanique, je n’ai pu résister au besoin de partager avec toi cette réalité qui m’agresse, quand je me sens le courage de relier les quelques îlots d’humanité dans la jungle urbaine.

 

Brublog061102 011

 

Attention, attention,

Réchauffement climatique !

Réduis ton empreinte écologique !

Trie tes poubelles !

Prends des douches !

Eteins la lumière derrière toi !

Mange moins de viande et…

Ne mets pas la climatisation dans ta voiture.

 

Brublog061102 013

 

Et les zélateurs de l’American way of life, pourquoi ils continuent à construire ces grands machins, qu’il faut entièrement rénover tous les trente ans, sans fenêtres qui s’ouvrent et qui utilisent la climatisation en permanence ???

 

Question puérile ?

 

 

Nosferatuske