26/09/2013

Fâché

 

Je suis, miljiaarde, miljiaarde, miljiaarde, très très très fâché. Après le coup de leur sapin post-modern (ocherme!!!) v'là nos esthètes qui se permettent des éclairages à la Disneyland!!! Où vont-ils s'arrêter. On veut la peau de ce scheile qui a commandé ce travail immonde!!! Bientôt les élections... On va se défouler!!!

 

Nosferatuske

 

Brublog130926 Mauvais Goût.jpg

 

 

18:36 Écrit par Nosferatuske | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrimoine, mauvais goût, grand-place, bad taste |  Facebook |

28/10/2011

Nippon vision

 

 

Brublog20111021 009.jpg

De la Grand-Place à Manneken Pis, quatre équipes japonaises munies de caméras, dont deux avec de jolies speakerines...

Essaie de te promener incognito...

 

Brublog20111021 012.jpg

 

 

Brublog20111021 018.jpg

 

 

zwanze,nippon,japon,bruxelles,brussel,brussels,belgium,japan,grand-place

 

 

Brublog20111021 021.jpg

 

Un p'tit coucou aux deux blondes qui faisaient des grimaces derrière la présentatrice.

 

 

Nosferatuske

 

08/03/2009

Aux trois couleurs (suite)

 

 

 

 

 

Klik oep de foto vui nen toffe lien te vinge!

Clic sur la photo pour trouver un tof lien!

.

.

Brublog2009_0124(010)blogOK2

 

 .

.

 

Nosferatuske

11:49 Écrit par Nosferatuske dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bruxelles, patrimoine, grand-place, trois couleurs |  Facebook |

26/01/2009

Karl Marx

 

 

 

 

 

Brublog2009_0124(008)essai1

Klik

 

 

 

Nosferatuske

20/08/2008

Restauration

 

 

 

Brublog2008_0819(048)blog

 

 

Brublog2008_0819(043)blog

07/02/2008

Pilori

 

Brublog 080206 009

 


 

Brublog 080206 010

 

Appel aux érudits

D'après mes souvenirs, il semblerait que ce soit de justesse que ce pilori a été sauvé de la destruction. Il aurait servi sur la Grand-Place. Quelqu'un peut-il nous éclairer?

Nosferatuske

02/02/2008

Le millénaire, une fois...

 

de plus...

Bru Millénaire0011

avec ses fanfares

Bru Millénaire0012blog

ses amateurs japonais,

Bru Millénaire0013blog

ses vedettes africaines,

Bru Millénaire0015blog

et même ses arbalétriers. Il ne manquait qu'un raton laveur à la Prévert

Nosferatuske

18:30 Écrit par Nosferatuske dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : millenaire, brussel, bruxelles, belgie, belgique, grand-place |  Facebook |

La Grand-Place en 1979

 

 

Bru Millénaire0016blog

A l'époque, nos édiles ne parvenaient pas à imaginer la place sans voitures. C'est ainsi que tu peux observer que ce joyau mondialement réputé n'était encore (en dehors des fêtes) qu'un vulgaire rond-point et, qu'avant nettoyage des façades, les stigmates de la pollution par hydrocarbures étaient bien présents!

 

Nosferatuske

T'Serclaes

 

 

 

Bru Millénaire0011blog

Il n'a pas changé depuis 1979. Sauf que les maavijgers lui ont percé le bras!

Nosferatuske 

 

30/01/2008

Millénaire (encore)

 

 

 

 


Bru Millénaire7blog

 

Une dernière pour la route...

Nosferatuske

Millénaire (suite)

 

Encore des photos prises en un autre temps, quand j'étais jeune et beau. Et Flupke de rétorquer: "T'en fais pas, Noske, t'es toujours aussi jeune tu sais... "

Awel merci!

Bru Millénaire1blog

 

1979: Les fêtes du Millénaire de Bruxelles

 

Bru Millénaire2blog

 

Course de garçons de café... Avec un maximum de mokskes qui concouraient!

 

Bru Millénaire3blog

 

 Les hommes faisaient la circulation ou...

 

Bru Millénaire4blog

 

 commentaient la course ou...

 

Bru Millénaire5blog

 

 dégustaient béatement...

 

Bru Millénaire6blog

 

 Tu reconnais quelqu'un ?

Fais le savoir !

Nosferatuske

24/12/2007

Joyeux Noël!

 

 

 

NoelBrublogblog

 

 Nosferatuske

16:35 Écrit par Nosferatuske dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : brussel, bruxelles, belgium, grand-place, noel |  Facebook |

19/08/2007

Delirium Tremens

 

Brublog 070818 104blog

Brublog 070818 110blog

Brublog 070818 117blog

Brublog 070818 125blog

Brublog 070818 135

Brublog 070818 136blog

No comment... 

Nosferatuske

22/11/2006

Absence

Brublog061118 009blog

 

Suis au regret de t’annoncer que je dois interrompre le flux quasi-quotidien de mes zieverderââ sur Bruxelles. Quelques événements d’ordre privé m’empêcheront, jusque lundi, je l’espère, d’approcher un clavier pour te klacher mon baratin.

 

 

 

Nosferatuske

23/10/2006

L'Impasse de la Poupée

Dans les posts précédents, nous parlions d’impasses. Curieux de nature et pédagogue dans l’âme, j’ai voulu illustrer le propos où j’arguais que « nos représentations mentales stéréotypées font sans doute appel à la strotje étroite, voûtée, sombre et sinistre où l'on s'aventure non sans un frisson d'appréhension », pour évoquer une impasse.

 

Brublog061021 065blog

 

Et bien voilà, je t’en ai trouvé une « belle ». Mais ce n’est pas un cadeau… la poupée.

 

 

Brublog061021 066blog

 

En tous cas, voilà l’illustration odorante de la nécessité vitale et impérative de réinstaurer un certain nombre de vespasiennes (des pissotières, quoi !) dans l’un ou l’autre endroit stratégique du centre ville. Je me souviens encore de celles situées à la Bourse. Se taper les dernières, le long de l’église Sainte-Catherine, est impossible quand on a un besoin à assouvir de l’autre côté de la Grand-Place !

 

Brublog061021 068blog

 

  

S’il y a des gens qui habitent là, je les plains sincèrement. La concentration en gaz ammoniaqué y atteint la dose létale ! Ne me fais pas dire ce que je ne veux pas dire. Il n’est évidemment pas question d’apposer une grille et d’interdire le passage. Mais une visite un peu plus régulière de nos hardis cantonniers serait du plus bel effet !

 

En parlant d’impasses, j’en ai une autre à te présenter. Mais ce sera pour une prochaine fois. Je dois te ménager…

 

Nosferatuske

19/09/2006

La rue de l'Etuve va mal...

Quand je fais un détour rue de l’Etuve, c’est toujours en me frayant un chemin rapide entre des grappes de touristes cherchant le petit Julien. C’est souvent le nez baissé, sans avoir encore l’envie de me gausser de leur étonnement, quand ils l’ont trouvé si petit, que je trace mon sillon vers la rue du Lombard et la Grand-Place.

L’autre jour, en écoutant des musiciens de rues, bien sympas, j’ai laissé flâner mon regard sur les façades de la rue de l’Etuve, regrettant de ne pas avoir pris mon appareil photos. Le choc fut rude.

 

 

C’est là que me vint la révélation essentielle : « A Bruxelles, il faut que tu sois mobile, à pied, à vélo ou en auto (non pas de rime facile !). Faut que tu circules !» Parce que, quand tu flânes, quand tu prends le temps de regarder, les évidences viennent t’agresser. Quand tu prends le temps de t’arrêter…

 

 

Pour atteindre le Manneken Pis, les touristes passent dans une rue sinistrée, vérolée. C’est là que l’on comprend pourquoi Bruxelles n’est pas un objectif de voyage, en soi, mais une simple étape d’un périple européen…

 

 

L’abandon est criant, hurlant, assourdissant. Il y a déjà eu des réactions, des reportages sur le sujet. Mais, à quoi bon…

A la veille des élections, quand je m’arrête et que je réfléchis, je me demande pourquoi ils s’écharpent (elle n’est pas échevinale, celle-là ?) tous en parlant de mobilité ? Faut pas que tu t’attardes. Vaque à tes occupations. Cours, roule, cours, roule, roucoule, tu réfléchis trop.

Je ne suis pas poujadiste. Je me pose des questions comme, par exemple celle de se demander pourquoi aucun de ces merveilleux représentants de notre médiocrité bêlante ne parle de projets de préservation, ne fusse que du décor de nos courses exorbitées à la recherche de consommation sans frein.

C’est comment qu’on freine ? J’voudrais descendre de là !

A quoi ça sert de courir ou de rouler à vélo dans un désert de béton ou dans de tristes ruines attendant la main salvatrice des as de l’esthétisme post-merdique ?

Que nos schieves ingénieurs municipaux  ne se trompent pas. Je ne demande pas une rénovation aseptisée dont ils ont le secret. Un p’tit nettoyage, une petite aide aux vieilles personnes qui habitent encore aux étages de ses masures vénérables, un p’tit coup de main aux spéculateurs pour qu’ils aillent voir ailleurs pour construire une grande surface ou une banque, ferait plaisir. De petites maisons toutes fraîches avec de jolies petites pièces à la Vermeer et de jolies boutiques siéraient bien à cet endroit.

Mais j'exagère! Je ne suis pas raisonnable.

Tu vois ce que c’est de flâner, de rêvasser, de siroter ta Rochefort à une terrasse.

Tu deviens mélancolique, tu fous le bourdon aux autres moutons !!!

Alleï , alleï, circuleï, ou j’appelle le garde-ville, potverdoeme !!!

 

Nosferatuske