01/12/2007

Jardin d'enfants

 

 

 

Brublog 071102 001blog

 

 

Brublog 071102 002

 

 

Brublog 071102 008blog

Cliquer sur les photos pour activer des liens

Ca, ça donne envie de rester vivre en ville avec ses gosses!!!

Et pas vos cages à lapins ou vos tours en verre comme à Dubai!

Nosferatuske

20/02/2007

Souvenirs guerriers

 

Brublog 070220 046blog

 

La révolution sans permanente...

 

Nosferatuske

15/02/2007

Le long des quais

 

Brublog 070210 023blog

 

Au premier étage de la troisième maison (la vilaine grise abandonnée), on peut encore reconnaître, sur de vieilles affiches électorales délavées,  feu le bourgmestre Michel Demaret. Tu te souviens de ce fameux potepeï? C'est trop ancien pour toi ? Vas jeter un coup d'oeil. Tu le reconnaîtras.

Ce n'est pas un miracle.

Ce n'est pas le voile de Turin.

C'est quand même très mystérieux !

Bruxelles est, sans doute, la seule capitale européenne où l'on peut laisser un immeuble à l'abandon, pendant si longtemps, en plein centre ville !!!

 

Nosferatuske

12/02/2007

Tour Philips

En complément du post de Sophie.

Terminée en 1969... la tour, pas Sophie, klet! (enfin j'en sais rien !)

 

Brublog 070210 031blog

 

Ouais, bon, j'ai coupé le coin. J'avais pas mes lunettes...

Mais je peux quand même te dire que c'est la dernière fois que je passerai par là. 'T es vui te bleite !!! 

 

Nosferatuske

10/02/2007

Pour le plaisir

 

Brublog 070203 057blog

 

Brublog 070203 054blog

 

Brublog 070203 053blog

 

Vui Hectoor...

 

Nosferatuske

08/02/2007

Façadisme

Bravo !

Quand on ne se sent pas capable de créativité, quand on n'a rien à exprimer, autant garder la façade, autant respecter les anciens !

 

Brublog 070203 065blog

 

Nosferatuske

07/02/2007

Rondeurs

On veut des rondeurs, des volutes, des masses organiques.

On veut des élans esthétiques voluptueux, sensibles et grouillants.

On veut des artistes bâtisseurs et pas des ingénieurs art-triste.

On en a marre des angles droits, des vitres reflétant d’insondables vides d’acculturation et des gabarits inhumains.

  

Brublog 070203 041blog

 

On en a marre des tours

On veut de l’harmonie.

On veut de l’art

Fuck off les bêtes bétonneurs.

Vous faites fuir la vie.

Vous achevez la ville !

 

                                                                                      Nosferatuske

06/02/2007

Encore et toujours des tours ?

Brublog061105 054blog

Top view !

Nosferatuske

04/02/2007

Encore des tours?

Comme celle-ci ?

 

Brublog 070203 099blog

 

 

Nosferatuske

 

 

 

 

Les développeurs

As-tu déjà remarqué les sculptures qu’ils érigent à côté de leurs mécanos de béton, d’acier et de verre ?

 

Brublog 070203 014blog

 Ils croient se dédouaner. Ils se déculpabilisent en t’accordant, à toi qui doute de la pertinence d’un tel gâchis urbain, une petite touche humaniste et esthétique.

 

 

Brublog 070203 016blogIls se planquent derrière l’Artiste qui, heureux d’enfin être reconnu par l’Elite, se fend d’une œuvre souvent époustouflante et poignante de sensibilité. Forcément! Il y a rupture, tension, dysharmonie, contraste flagrant.

 

 

Tu n’as aucun mal à t’identifier à l’œuvre.

 

Brublog 070203 021blog 

 

Ils ont gagné.

 

Brublog 070203 023blog

 

Touché par la généreuse attention, tu passes ton chemin en te disant que, tout compte fait, ce n’est pas si invivable ; qu’il existe encore un peu de place pour l’humain, pour le sensible ; qu’ils ne sont pas tous mauvais et incultes..

Comme tu ne fais que passer, tu penses encore longtemps à l'oeuvre et tu oublies le désagrément de vivre dans ce site inhumain.

 

 

Nosferatuske

03/02/2007

Froecheler ou densifier ?

Avant de construire des tours, rendre la vie possible en ville pour pouvoir occuper les logements vides...

 

Brublog 061229 025blog

 

The dark side of the rue des Petits Bouchers...

 

Nosferatuske

28/01/2007

Le retour des tours

L’autre jour, j’ai pu lire dans un article de Guy Duplat (La Libre) que les développeurs  (même dans le monde des sociétés immobilières, « promoteur » serait-il devenu un vilain mot ?) c’étaient réunis à l’initiative de « Urban Forum » une organisation qui ambitionne de devenir un « think tank » sur la ville en organisant des colloques à 500 € la place.

Tu apprends là que « si on s’entend bien à ne parler que de petites tours le colloque a montré par la voix d’Henri Dineur (PS), chef de cabinet de Charles Picqué, le ministre-président bruxellois, que le politique était à nouveau très favorable à des tours. »

Il semblerait qu’il faille « redensifier » la ville qui voit ses habitants s’enfuir, de plus en plus nombreux.

Tu apprends aussi que l’arrivée de RER devrait faire fuir de 17000 à 25000 ménages fiscaux si rien  n’est fait.

 

Que faire ?

 

L’article poursuit : « Construire des logements nouveaux à Bruxelles dans toutes les gammes (les tours à usage résidentiel offrent des appartements avec, au sommet, des vues superbes) »

 

Le reste tu n’as qu’à le lire toi-même…

 

Brublog061102 010

 

Bon, je ne vais pas m’énerver mais, un colloque parlant de la ville où l’on ne retrouve presque pas d’urbanistes, de sociologues et d’architectes, cela fait déjà vachement penser aux élucubrations et aux collusions du passé entre les promoteurs et les politiques. Cela fait plus sérieux, plus « professionnel », plus officiel que les conversations de « l’élite » lors d'une garden party dans une banlieue huppée, mais on peut craindre le pire !

 

En tout cas, si « le politique se montre à nouveau très favorable à des tours », le citoyen de base que je suis en a marre de ces tours et surtout de ces tours de « passe-passe » idéologiques !

 

Les ménages « fiscaux » se taillent ? On va les ramener en ville en les empilant. Concept venant droit des années soixante où l’on a construit d’horribles clapiers, invivables et moches, en dépit de tout bon sens esthétique et éthique pour garder des électeurs.

Tu n’es pas un citoyen mon frère. Tu es une unité fiscale. Pour user de ton droit à un logement décent, tu dois vivre dans une forêt de béton, où le plus riche habitera au dernier étage pour profiter de la vue « superbe » vers la tour d’en face. American way of life…

Comme modeste citoyen peu au fait des machinations et stratégies de nos grands capitaines des finances et du politique, je me pose la question de savoir ce que notre cher Charel compte faire pour rendre habitables les 25.000 logements vides à Bruxelles. C’est une question politique. Elle demande une réponse politique. Ce ne devraient plus être aux bétonneurs mégalomanes d’y répondre.

En plus de la réhabilitation de ces logements, il faudrait boucher tous les trous urbanistiques de la bruxellisation des années soixante, par des constructions esthétiquement en harmonie avec le bâti ancien. Cela devrait faire revenir l’habitant, le citadin actif, le citoyen enthousiaste prêt à fonder une famille et à vivre avec ses enfants dans la ville. Si, après tout ce boulot il n’y a plus assez de place au centre, on peut toujours aller planter quelques tours du côté de Chaumont-Gistoux ou de Zottegem, question de raccourcir les trajets des navetteurs…

 

Redensifier la ville en redensifiant son programme politique et en pensant « citoyen » plutôt que « ménage fiscal »…

 

 

Nosferatuske